« Suite aux attaques récentes d’enseignants-chercheurs par un député sur les réseaux sociaux, le LP3C tient à rappeler son attachement à l’indépendance statutaire et à la liberté d’expression des universitaires. Le LP3C défendra les chercheurs quand ils font l’objet d’attaques par des politiques. »